Japan Expo 2008: Le bilan

Publié le par moggy et laspirateur

JAPAN EXPO 2008: Le bilan

Hé bien ça y est, la Japan Expo c'est terminé ! Ces 4 jours ont mis nos pieds à rudes épreuves. Cette 9ème édition fut forte agréable, malgré cet aspect « magasin géant » pointé du doigt par les détracteurs du salon. Bien entendu, il s'agissait avant tout d'un rassemblement entre otakus, geeks et amateurs de loisirs japonais qui ont enfin pu pulvériser leur porte monnaie.
Nous étions donc dans le tas arborant fièrement les couleurs du Moggy Aspi Show via nos magnifiques tee-shirts, à l'instar de nos keupins: LDD, Aroeris, Yougad, Ekty, et Jiméo.

  Le festival s'étalait sur 90.000 m², de quoi avoir des ampoules aux pieds si les incessants allers retours est l'une de vos passions. Comme à l'accoutumée, bon nombres de cosplayers arpentaient les couloirs du salon. Parlons en de ces cosplayers justement: Comme chaque année, certains étaient vraiment réussis mais d'autres étaient vraiment mauvais (le mec qui ne se mouille pas en écrivant cette phrase). Le must était les cosplays rigolos genre l'Alien (très réussi), le Tahiti Bob ou encore le Keroro. Ouais j'avoue, je suis surtout amateur de cosplays marrants plutôt que les « tape à l'œil ».

Le coin réservé aux jeux vidéo (Kultigame) accueillait certains titres jouables valant vraiment le détour comme Valkyria Chronicles, Soul Calibur 4, Phoenix Wright 4, Samba de Amigo WII, Tales of Symphonia 2, Tales of Vesperia ou encore Super Smash Bros Brawl.

Bon sinon, les conférences et autres concerts faisaient partis du programme mais nous avons participé à aucun d'entre eux. Nous avons surtout joué comme des gorets aux jeux vidéo et nous avons pas mal parlé aux gens.

    

  On débute ce tour d'horizon par le stand d'Ubisoft qui abritait en son sein le très attendu Soul Calibur IV, crème parmi les crèmes des jeux de combats 3D. Bien entendu, les gens attendaient leur tour afin de pouvoir jouer au nouveau titre de Namco Bandai. Notre patience nous a récompensé d'une partie endiablée qui nous a permis de confirmer le gros potentiel ludique du titre. Après avoir affronté LDD le temps de plusieurs combats, le verdict est sans appel: le jeu à la saveur et le goût de la bombe annoncée (même si les bombes c'est dégueulasse... moui, ça pique).

 

  

  

  Mais c'est sur le stand de Sega que notre cœur s'est emballé et plus précisément sur le fameux Valkyria Chronicles, titre emblématique de la Playstation 3. C'est dingue, nous avons joué les 4 jours à ce prometteur Tactical RPG, qui a d'ailleurs été bien accueilli par la presse spécialisée (Role Playing Game lui a attribué un joli 15/20) Ahlala, apprêtez vous à voir débarquer une nouvelle vidéo sur ce titre aux graphismes et aux gameplay si singuliers.

A un moment, lorsque je marchais tout guilleret, je n'arrêtais pas d'entendre le son distinct que font les anneaux de Sonic quand ce dernier les attrape. Effectivement, le dernier trailer de Sonic Unleashed passait par moment et même si nous avons déjà pu voir cette vidéo sur le net, force est de constater que ça claque de voir Sonic sur une musique entrainante et sur grand écran, s'il vous plait.

 

  Samba De Amigo sur WII, présenté en exclusivité mondial, était lui aussi jouable et franchement nous tenons là un hit. Même si tout n'était pas très bien réglé, on pouvait bien s'éclater sur les différentes bornes d'essai. Nous espérons que ce deuxième opus sera au moins aussi bon que l'épisode original.

Yakuza 2 sur PS2 était également là dans sa version japonaise ainsi que Naruto: Ultimate Ninja Storm prévu sur Playstation 3.

 

Quelques titres X Box 360 étaient à l'honneur comme le très délicat Ninja Gaiden II qui attendait de nombreux joueurs désireux de le tester. Mais le plus intéressant fut la petite présentation de Too Human, un action/RPG à venir sur 360 relativement prometteur.

Tales of Vesperia, lui aussi présent, nous a laissé un sentiment plus que mitigé. La qualité graphique très inégale et la mollesse des combats nous ont laissé perplexe. Peut être que le bruit environnant a favorisé cette mauvaise impression. Espérons le...

 

  Une place toute particulière était accordée au retrogaming dans le coin Kultigame. On pouvait s'adonner sur pas mal de bornes d'arcade gracieusement mis en place par les gars de Neo Legend et Neo Arcadia. Pour la petite info, Neo Legend s'est depuis peu spécialisé dans la vente de bornes d'arcades. Laspi et moi-même avons déjà visité leur chaleureuse boutique située dans le 9ème arrondissement de Paris. Neo Arcadia imposait également sa présence sur le salon avec quelques titres. Nous nous sommes amusé sur Street Fighter II et Virtua Fighter. D'autres titres rétros étaient également au rendez-vous. Franchement sympa !

 

Les ptits gars de Pix'n'Love avaient aussi leur stand où l'on pouvait se procurer leurs ouvrages. Les fidèles du Moggy Aspi Show doivent vraisembablement connaitre les travaux des ces acharnés du retrogaming puisqu'on leur a fait de la promos dans bon nombres de nos émissions.

 

Un certain Kô Takeuchi, Chara Designer chez Nintendo, était présent sur le stand Pix'n'Love et a dédicacé un joli dessin, inspiré des personnages de son studio KOKOSAC, pour Aroeris.

Le plus rigolo fut que pas mal de membres de notre émission leur ont acheté des mooks durant les 4 jours. Enfin bon... c'est rigolo, c'est relatif hein ? :D

 

Une ridicule exposition de figurines marquait la présence d'un Square Enix totalement absent de la Japan Expo. A croire que le studio ne voulait pas qu'on l'oubli genre: « hé ! Coucou ! Je suis là aussi, hein ? ».

Ankama a véritablement carburé durant cette Japan Expo puisque la nouvelle version 2.0 de Dofus était jouable ainsi que la béta test de Wakfu. Maliki Tome 2 répondait également présent. Le succès était bel et bien au rendez vous et nous souhaitons bonne chance aux ambitieux de chez Ankama.

 

  Sur le stand de Nintendo, Baroque ne nous a pas du tout emballé, tandis que Tales Of Symphonia: Dawn of the New World nous a relativement marqué de par son système de combat efficace, du moins, d'après le père Ekty.

Quelques jeux Nintendo DS nous ont tapé dans l'œil comme Phoenix Wright 4. Nous étions d'ailleurs tellement plongé dans l'aventure que pendant un instant, nous avons oublié que nous étions dans un salon. L'immersion de ce quatrième chapitre est donc toujours appliquée. Malgré le manque d'innovations et le fait que Phoenix n'est désormais plus le héros n'ont pas l'air de ternir l'expérience de jeu. Du bon boulot Mister Capcom !

Pokemon Donjon Mystere arborait un élégant stand dans lequel était offert des casquettes Pikachu et jsais pas quel autre Pokemon. On ne pouvait pas passer à côté de cela :D N'oublions pas qu'un pokemon légendaire inédit était disponible en téléchargement sur le stand.

On termine sur le très délirant Super Smash Bros Brawl qui a connu pas mal de succès ces quatre jours.

 Des milliers de visiteurs ont donc pu se jeter sur les jeux que les éditeurs présents ont mis à leur disposition lors de ce 9ème impact.

 

  Notre point de rendez vous était le stand Animeland qui abritait les membres du magazine Role Playing Game. Bah ouais, on restait parfois là à déconner avec eux dans les moments de vide. C'est que mine de rien, on a vite fait le tour du salon (surtout si l'on y va les 4 jours).

Donc un gros poutoux à Moguri, Oblivion, Knobie, Medoc, Sarcacid (présent aussi sur le stand) et bien entendu à Selami et X-Fab.


 

Nous avons également pu rencontrer le staff de la chaine No Life dont ce cher Dr Lakav, le très drôle Benoit, ou encore le très sympathique Marcus.

Le dimanche en fin de journée, Nous avons offert un de nos Tee-Shirt à un Marcus fatigué de signer et de prendre des photos. Cela lui a visiblement redonné le sourire. Ça fait plaisir.

Julien Pirou a pu rencontrer Laspirateur et je peux vous dire que ça fait peur un face à face entre deux roux.

Pas mal d'autres personnes du staff étaient bien évidement présent comme Suzuka, Caroline, Davy, Mr Poulpe, Sebastien Ruchet ou encore Alex Pilot.

 

Guettez le site puisque que certaines émissions viendront compléter cet article. ^^


voilà les loulous ! ( Un grand merci à Yougad et Aro pour leurs appareils photos ^^)

En bonus, voici notre imaginaire logo Dreamcast qui ornait la Japan responsable de bon nombre de délires qu'on s'est tapé.

 

Publié dans reportage

Commenter cet article

yougad 09/09/2008 22:31

Waah j'avais même pas vu l'article bilan, super bien fichu dis moi !
En tout cas ce fut un plaisir d'y aller avec vous on s'est bien marré comme en 2007, surtout avec le retour de la dreamcast :D
t'as oublié la photo de toi l'aspi et moi avec nos superbes tee-shirts !

Malie 15/07/2008 15:18

Un seul jour de Japan m'a largement suffi! + aurait été trop lourd....

Ekty 08/07/2008 18:19

C'était Darkai le pokémon légendaire qu'ils filent. Bande d'amateurs... :D

Oui je confirme, Tales of Symphonia 2 est prometteur malgré des défauts assez chiant qui m'ont pas mal agacés.