Tales of Symphonia Part 1

Publié le par moggy et laspirateur

TALES OF SYMPHONIA  Part 1

Tales of Symphonia était attendu par tous les RPGistes qui s'étaient procuré la Game Cube. Pourquoi un telle attente ? Hé bien, tout simplement parce que ces joueurs se rongeaient les ongles de ne pouvoir toucher à aucun RPG digne de ce nom sur le petit cube de Nintendo. Namco leur a donc offert ce titre fort sympathique ayant fait le bonheur de pas mal de monde.



Publié dans RPG

Commenter cet article

L_ryuuzaki 25/01/2010 00:48


merci ^^ d'avoir consacré un test a ce merveilleux rpg, qui est pour moi le meilleur :)


ruel 14/02/2009 13:48

voici normalement la zik ki devrait y avoir au lancement de tales of symphonia http://www.coucoucircus.org/jeux/generique.php?id=20

Ekty 13/02/2009 12:51

Yeah Tuan, tout d'abord je parlais du VRAI Tales of Destiny (et pas Eternia) et de toute manière je me suis planté car cette épisode n'est jamais sorti chez nous.
Au final j'ai dit une connerie oui ^^

Tuân 12/02/2009 11:26

Je crois que Ekty se trompe concernant la sortie d'un Tales Of sur PSOne : Tales Of Eternia est sorti chez nous dernièrement sur PSP, alors que la version PSOne est uniquement sortie en US.

Voilà, sinon Cheena était aussi mon perso favori de l'épisode Symphonia.

Charlie 11/02/2009 23:07

Ah Tales of Symphonia, probablement le RPG dans lequel j'ai passé le plus de temps avec un vrai plaisir de rejouabilité tant il y a de quêtes annexes et de choses à débloquer.

Pour le scénario (vu que les commentateurs ont du mal à s'en rappeler ((INADMISSIBLE!!)) Il s'agit de Colette, une élue qui doit régénérer le monde en mana en faisant un pelrinage dans des temples qui lui permetteront de se transformer en ange et d'offrir son enveloppe corporelle à la déesse Martel, qui elle régénerera le monde qui propserera de nouveau. Et après bien sûr il y a de gros boulversements dans le scnéario mais je ne vais pas spoiler, en tout cas il vaut vraiment le coup, le scénario même s'il est basique au début est très prenant et les personnages sont si attachants et charismatiques qu'on ne s'en lasse pas.